logo-adphso.png

Réseau des pharmaciens du sud-ouest

Association Des PHarmaciens du Sud-Ouest

Partenaires

L’AFPM :

Association de formation continue et agréée DPC de pharmaciens officinaux principalement. Association dynamique qui propose des conférences de grande qualité en soirée, deux fois par mois. Les intervenants sont généralement des médecins ou pharmaciens exerçant en établissement de santé, chacun reconnu dans son domaine. Toute la région ex-Midi-Pyrénées peut suivre ces séances grâce aux visioconférences « un site par département ».
A l’aube du développement de la conciliation médicamenteuse, nous devons saisir toute opportunité qui nous permet de renforcer les liens entre pharmaciens officinaux et hospitaliers. Participer à ces soirées en est une.
 

Le Collectif pharmacie hospitalière en Midi-Pyrénées :

L’objectif principal de ce projet est de permettre le déploiement de la mission « pharmacie clinique » portée par les équipes des pharmacies hospitalières au plus près des patients dans tous les établissements de la région quelles que soient leurs capacités d’accueil ou leurs spécialités.
Libérer du temps pour cette activité nécessite une rationalisation des autres missions. Un établissement ne pouvant, à lui seul, répondre à cet objectif, il nous est apparu indispensable de repenser la répartition des tâches au niveau régional. Le « Collectif  pharmacie hospitalière » en Midi-Pyrénées a été créé fin 2014 par et pour les pharmaciens des établissements de santé publics de la région, en lien avec l’annonce de la constitution des Groupements Hospitaliers de Territoire. Il est soutenu dans son projet par la FHF Occitanie et l'ARS. Les GHT étant désormais une réalité, le « bureau » du Collectif s’est organisé en fonction d’eux. Plusieurs groupes de travail avancent sur des thématiques diverses : pharmacie clinique, pharmacotechnie hors chimiothérapies, stérilisation,…

Avec la nouvelle région Occitanie, les contacts ont été pris avec nos collègues de Languedoc Roussillon et le projet devrait prendre une nouvelle ampleur.
 

Le REIPO : 


Le Réseau d’Enseignement et d’Innovation en Pharmacie d’Officine (REIPO) s’est créé au cours de l’année 2015 à l’initiative de la faculté de pharmacie de Toulouse. Son comité de pilotage est constitué de membres représentant :



Les objectifs du REIPO sont :
 
-        de démontrer l’intérêt des interventions pharmaceutiques dans la prise en charge pluridisciplinaire du patient,
-        d’évaluer l’efficience des nouvelles missions du pharmacien d’officine dans le cadre  du développement d’actes pharmaceutiques rémunérés,
-      de fédérer les initiatives individuelles.

Les missions du REIPO sont :
 
-        de participer à la formation continue des pharmaciens d’officine à la prise en charge thérapeutique des patients avec un focus particulier sur la personne âgée
-        de participer à l’évaluation des pratiques professionnelles existantes
-        d’intégrer des pharmaciens d’officines aux équipes territoriales vieillissement et prévention de la dépendance
-        de proposer des actions innovantes de santé publique en lien étroit avec les divers acteurs de santé
de répondre à des appels à projets sur le bon usage des médicaments en soins primaires afin de pouvoir disposer de financements pour déployer de nouvelles activités pharmaceutiques.

Le projet BIMEDOC
« Bilan de Médication en Occitanie chez les sujets âgés : Optimisation des traitements via une approche collaborative entre pharmaciens d’officine et médecins généralistes » porté par le REIPO propose la mise en place d’une activité de bilans de médication en soins primaires chez des patients âgés de plus de 65 ans et polymédiqués (5 médicaments et plus).
 
L’ARS Occitanie accompagne le projet BIMEDOC grâce à la mise à disposition de pharmaciens tuteurs spécialisés en gériatrie pour une durée de 30 mois à partir de novembre 2017.
 
Après une première étape de structuration du réseau et de mise en relation des acteurs de terrains, le REIPO a pour vocation de former et accompagner les pharmaciens d’officine pour la réalisation de près de 2500 bilans de médication sur l’ensemble de la région.
 

Pour plus de renseignements : [email protected]